LogoBilan_sans_baseline.png  Png_High_res.png Elyos.png 

Synthèse du rapport de l'étude portant sur la Gouvernance et les Stratégies des PME

Introduction

L’étude englobe deux notions extrêmement significatives contribuant non seulement au bon fonctionnement mais surtout à la pérennité de toute organisation quelle que soit son envergure, son domaine ou son lieu d’activité.  

M&BD Consulting et Elyos Etudes de Marché ont travaillé en étroite collaboration à la conception de cette synthèse de rapport présentant une série de réflexions, d’observations et d’analyses, sur la base d’un questionnaire rempli par 143 PME de Suisse romande.

La vue d’ensemble que nous vous proposons ici met l’accent sur les principaux enseignements et points-clés de notre étude. Même si nous avons essayé de mettre l’accent sur des éléments importants de l’étude, cela reste une simple synthèse. Nous ne pouvons donc que vous recommander de télécharger l’étude complète (gratuitement).

Les stratégies de l'entreprise

Cette étude a tout d’abord révélé qu’avec un pourcentage de 98%, les PME romandes sont tout à fait conscientes du rôle primordial que jouent les différents types de stratégies à mettre en place dans une entité. Néanmoins, on remarque qu’elles manquent significativement de ressources ou encore de compétences internes que ce soit pour la transposition en plan d’action, pour la communication ou encore pour la compréhension des objectifs d’une stratégie. 

A juste titre, les résultats de l’étude démontrent la corrélation positive que possède une stratégie d’entreprise sur le chiffre d’affaires. En effet, 88% des entreprises générant un chiffre d’affaires de plus de CHF 10 millions déclarent avoir une stratégie. 

On remarque aussi que les PME romandes n’accordent que peu d’importance à la communication et à la documentation de leurs stratégies. Ce phénomène illustre parfaitement la difficulté des PME romandes à implémenter et à suivre leurs stratégies. Si l'on prend l'exemple de la stratégie commerciale, on constate que seulement 22% des PME ont une stratégie commerciale documentée et communiquée.

Stratgie_commerciale_documentee_et_communique_par_les_PME.jpg

Figure 8 – Premières étapes de l’implémentation stratégique (stratégie commerciale) 

S’il paraît évident que la mise en place d’une stratégie est indispensable au succès et au développement de toute entité, il est essentiel de ne pas négliger les étapes ultérieures, en particulier le suivi de la stratégie. Or, si la grande majorité des entreprises en sont conscientes, elles sont pourtant peu nombreuses à véritablement fixer des indicateurs de performance.

Pour clore la partie liée à la stratégie, nous avons voulu connaître les suggestions d’actions venant des entreprises en vue d’améliorer leur stratégie d’entreprise. 63% des sondés affirment que consacrer d’avantage de temps à la réflexion peut y contribuer et 40% estiment qu’un meilleur suivi favoriserait son efficacité.

La gouvernance

Pour ce qui concerne les méthodes de gouvernances au sein des PME, l’étude a pu démontrer qu’elles sont en général équilibrées. En effet, 77% des personnes interrogées affirment que les décisions venant des organes dirigeants sont prises de manière concertée tout en respectant les différentes parties prenantes. Il est à souligner que 92% d’entre elles disposent de diverses régulations établies. Néanmoins, les organes de la haute direction nécessitent bien souvent des compétences supplémentaires. 

L’ancienneté - et donc l’expérience - des entreprises semble être un facteur clé de succès de la maîtrise des règles de gouvernance.  Si 50% des entreprises ne passent pas le cap des 5 années d’existence, l’absence de stratégie, une communication déficiente ou le manque de cohésion entre les organes dirigeants n’y sont pas étrangers.

Dès lors, dans l’optique d’anticiper une certaine pérennisation et d’améliorer la qualité de la gouvernance, 60% des sondés admettent qu’il convient de faire appel à des administrateurs indépendants expérimentés et sélectionnés en fonction de leur compétence. Ils sont du même avis pour ce qui concerne, l’introduction d’une auto-évaluation de la haute direction.

Des administrateurs indépendants apportent une vision externe à l’entreprise, et peuvent également servir de médiateurs en cas de conflits entre les parties prenantes. 

Finalement, 85% des entreprises interrogées estiment que leur pérennité est d’ores et déjà assurée. Elles ne semblent, toutefois, guère se préoccuper  de la planification de la succession au niveau des organes dirigeants, ce qui paraît contradictoire.  Il semble important d’anticiper au maximum cet aspect ci, que ce soit au travers d’une solution interne ou externe, d’où l’importance d’avoir des organes bien structurés.

Conclusion

Cette synthèse ne représente qu'une mince partie d’informations récoltées lors de cette étude, c’est la raison pour laquelle nous ne pouvons que vous recommander la lecture du rapport complet.

Il est possible de télécharger le rapport complet (version électronique) en utilisant le formulaire ci-dessous.


Formulaire de téléchargement du rapport complet
 

 


Téléchargement de l'infographie
 

                            Télécharger ICI
 

Infographie_Stratgie_des_PME.png