M & BD Consulting Interview : Dr. Michael Neubert

Posté le 18 juin 2013

1. Quels sont, selon vous, les challenges auxquels les entreprises seront confrontées dans les années à venir?

MN : Il y en aura beaucoup, toutefois, voici ceux qui me semblent déterminants. Tout d’abord, je vois une augmentation de la complexité des marchés. Ensuite, deux facteurs allant souvent de pair, une réglementation croissante et une augmentation des taxes. Enfin, derniers éléments à ne pas sous-estimer, une concurrence croissante des pays émergents et une augmentation du risque politique dans les pays dont la situation financière n’est pas optimale.

2. Quelles sont, selon vous, les tendances actuelles en terme de développement des affaires ?

MN : Un certain nombre de tendances semblent se dessiner. Cependant, j’en retiens principalement 4 :

  1. Une concentration sur une niche de marché (et non sur sa globalité).
  2. Un accroissement de l’intégration, la communication et la collaboration avec les segments de clients cible.
  3. Une recherche de collaboration avec des partenaires de plus en plus solides et réputés.
  4. L’utilisation de tous les canaux de distribution, et plus particulièrement ceux des nouveaux médias.

3. Quel est l’intérêt pour une société, de confier certains projets (RH, Stratégie, Marketing…) à un cabinet de conseil ? 

MN : Durant toute ma carrière j’ai pu, à de nombreuses reprises, expérimenter les deux : confier un projet à un cabinet de conseil ou le développer à l’interne. J’ai clairement constaté un nombre d’avantages important en faveur des cabinets de conseil et plus particulièrement les suivants :

  • Les cabinets de conseil ont souvent une excellente connaissance du marché.
  • Le réseau dont ils disposent est un argument certain.

Nous construisons des relations à long terme. En effet, même si nous utilisons un cabinet de manière ponctuelle pour un projet bien défini, nous avons tendance à de nouveau faire appel à leurs services.
Et, grâce à ces avantages, j’ai remarqué qu’une société confiant son projet d’entrée sur le marché Suisse (ou autre) à un cabinet, peut y entrer plus rapidement, en prenant moins de risques et en utilisant moins de ressources.

4. Voyez-vous des opportunités dans le contexte actuel sur le marché Suisse ?

MN : La Suisse n’est pas un marché de masse, mais un marché de qualité. Entrer dans un marché comme celui-ci demande une préparation minutieuse et une sélection des bonnes personnes et des bons partenaires de collaboration.

En Suisse, la réputation d’une entreprise est la clé de sa réussite. En raison de la petite taille du pays, une information sur une mauvaise qualité de produits ou services sera rapidement propagée à travers les clients existants et potentiels.

Aussi, la Suisse présente une excellente opportunité et de la rentabilité pour toute entreprise offrant des produits ou services de haute qualité, disposée à développer ce marché de manière durable et ayant une perspective à long terme. En effet, les suisses sont des clients loyaux et prêts à payer des prix élevés pour des produits ou services de qualité.

5. Selon vous, quel est le rôle que devrons jouer les « Cabinets des Conseil » dans le futur ?

MN : L’importance des cabinets de conseil va clairement croître. En effet, un nombre important de facteurs expliquent ce phénomène.
Tout d’abord, le fait que le client obtienne un conseil de qualité, de manière immédiate et ne paye que pour ce qu’il a « commandé » (il n’a aucune obligation à long terme).
Par ailleurs, le client se voit délivrer une analyse avec une perspective différente, basée sur une longue expérience dans d’autres sociétés et d’autres secteurs d’activité.
De plus, la nécessité de connaissance particulière ne cesse d’augmenter. Il devient en effet trop pesant, en termes de coûts et de temps, d’accumuler des connaissances dans des domaines qui ne font pas partie des compétences clés de l’entreprise.

6. Quelques mots sur M & BD Consulting ?

MN : Quand j’entends M & BD Consulting, je pense toujours au fondateur d’un côté et au cabinet de l’autre. Tout d’abord, le fondateur est une personnalité créative et expérimentée avec un niveau élevé de compétences et surtout, le plus important à mes yeux, il est fiable et apporte une réelle valeur. De plus, il a du succès tout en se focalisant sur une carrière à long terme. Par ailleurs, Elvis Gonzalez met ses connaissances à jour de manière systématique, grâce notamment à des formations, comme par exemple les nouveaux médias. Pour conclure, il dispose d’un excellent réseau.

M & BD Consulting a une orientation très claire sur l’apport de valeurs aux PME avec des outils très sophistiqués permettant d’identifier et de résoudre des problèmes complexes de manière efficace et fiable.


L’interview peut être téléchargée en version pdf en cliquant directement sur celui-ci :


M__BD_Consulting_Interview_MN.jpg
 
 
Présentation du Dr. Michael Neubert :

Michael Neubert a effectué des études universitaires et doctorales dans des universités prestigieuses. Dans le cadre de son activité académique, Michael Neubert enseigne et mène des recherches au niveau de la gestion internationale et interculturelle. Les résultats de ses recherches sont intégrés dans une multitude de produits comme le Global Market Monitor® ou le company2newmarket® (processus pour le développement des nouveaux marchés) ; ou encore, l’intercultural intelligence® (pour l’optimisation de la gestion interculturelle). Michael Neubert dispose de plus de 10 ans d’expérience à des postes de Directeur Général. Ces expériences l’ont amené à vivre dans la plupart des régions du monde, et, de ce fait, il parle couramment plusieurs langues. De plus, ses expériences au sein d’entreprises internationales de secteurs d’activités différents l’on conduit à de nombreux succès dans les marchés internationaux.

 

Nos services liés sont : Management

 

M & BD Consulting                         

Copyright © M & BD Consulting, Elvis Gonzalez – Tous droits réservés